Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nombre de passagers en hausse pour Swiss en novembre

Quelque 1,18 million de passagers ont volé avec Swiss en novembre, soit 1,2% de plus qu'un an auparavant. En onze mois, la compagnie aérienne nationale contrôlée par le géant allemand Lufthansa a déjà accueilli plus de 15,1 millions de voyageurs dans ses appareils.

L'an passé, Swiss avait, pour mémoire, transporté 16,17 millions de personnes, un chiffre record. Sur le mois sous revue, la compagnie aérienne a effectué 11'087 vols, en hausse de 2,5% sur un an, ressort-il des statistiques de trafic dévoilées mercredi par le transporteur établi à Zurich.

La grande majorité des rotations sont intervenues en Europe avec 9611 vols, soit une progression de 3,5% par rapport à novembre 2014. Les vols intercontinentaux - 1476 au total - ont eux affiché un repli de 3,3%.

Quant au taux d'occupation des sièges, il a augmenté pour s'établir à 80,8%, contre 79,7% l'an dernier à la même époque. Les vols intercontinentaux ont été davantage remplis (83,5%) que ceux opérés dans le ciel européen (74%).

Géré par Swiss WorldCargo, le fret a enregistré en octobre un coefficient de remplissage exprimé en volume de 78,9%, contre 83,1% en octobre 2014.

Chute pour le groupe Lufthansa

En tenant compte de l'ensemble des compagnies du groupe Lufthansa, auquel appartiennent également Germanwings et Austrian Airlines, 7,2 millions de passagers ont été transportés le mois dernier. Le plongeon de 8,3% en un an reflète les jours de grève du personnel de Lufthansa.

Le taux de remplissage des avions a également baissé, de 0,6 point sur un an, à 75,3%, tandis que le nombre des vols a chuté de 4,8% en glissement annuel. L'activité commerciale du groupe a été fortement affectée par sept journées de grève et par un préavis de grève pour trois autres jours au sein de la compagnie Lufthansa, a expliqué le transporteur dans un communiqué.

Entre les 6 et 13 novembre, le personnel de cabine de la première compagnie aérienne allemande a cessé le travail, sur fond de désaccord avec la direction sur des questions de salaire mais aussi sur la protection contre les licenciements et les conditions de départ en retraite. Il s'agit de la plus longue grève de l'histoire de Lufthansa.

Le mouvement, qui a en réalité duré six jours - il avait été suspendu une journée par le syndicat UFO du personnel navigant -, s'est soldé par l'annulation de plus de 4600 vols. La grève a touché plus de 540'000 passagers. Le syndicat avait ensuite déposé un préavis de grève pour les trois derniers jours du mois, avant de l'annuler.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.