Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nombre de dons d'organes a légèrement progressé en 2011 par rapport à l'année précédente, a indiqué vendredi Swisstransplant. Malgré cela, le nombre de personnes décédées cette année en attente d'une transplantation est en hausse de 3,4% à 61 malades.

Les dons d'organes ont fortement régressé au premier semestre 2011 (-30%), avant que ce recul ne soit rattrapé pendant le deuxième semestre. Sur l'année, 212 personnes (102 donneurs décédés et 110 donneurs vivants) ont fait don d'un ou de plusieurs organes. Ils ont permis à 504 patients d'être transplantés, autant qu'en 2010.

Plus de 1000 patients attendent en ce moment une transplantation, selon le communiqué. Il y a des différences régionales, mais les chiffres sont si faibles qu'il est difficile d'en tirer des données fiables, ajoute Philippe Eckert, médecin à l'hôpital de Sion et au CHUV.

Celui-ci remarque cependant que c'est toujours dans le canton de Zurich qu'on recense le nombre de donneurs le plus bas, bien que cet écart s'amenuise d'années en années. Swisstransplant rappelle que la proportion des donneurs en Suisse est bien moindre que dans les pays voisins.

ATS