Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nombre d'animaux domestiques portés disparus atteint un niveau record cet été en Suisse. En juin, environ 2000 personnes ont contacté le centre suisse d'appels pour animaux (STMZ). En juillet, ils ont même été quelque 2500. La faute au beau temps et à la canicule.

Par rapport à juillet 2014, la STMZ a enregistré une hausse de 800 appels durant le mois qui s'achève. En période de forte chaleur, les animaux domestiques cherchent des lieux ombragés et sont prêts à se déplacer plus loin que d'habitude pour les trouver, explique mercredi le centre d'appels dans un communiqué.

La période des vacances favorise également leur disparition. Placés chez des connaissances de leurs propriétaires, les chats préfèrent souvent se faire la malle. Enfin, le fait que le centre d'appels soit de plus en plus connu de la population contribue lui aussi à augmenter le nombre d'animaux signalés, précise à l'ats sa vice-directrice Judith Müller-Haldi.

Des chats avant tout

Les chats constituent 85% des avis de recherche. Les autres animaux domestiques signalés sont des chiens, des tortues, ainsi que quelques oiseaux et rongeurs.

Dans 40% des cas, les chats reviennent d'eux-mêmes auprès de leur propriétaire. Pour les autres animaux, le chemin du retour passe essentiellement par des bénévoles, des avis de disparition ou des vétérinaires qui les recueillent. Dans certains cas, l'animal ne peut être retrouvé que mort.

La STMZ est une organisation sans but lucratif, basée à Hergiswil (NW). Elle reçoit en moyenne 20'000 signalements d'animaux disparus par an. Créée en 2001, elle est soutenue par 25'000 bénévoles dans toute la Suisse.

ATS