Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - L'auditeur du tribunal militaire a prononcé un non lieu dans une affaire de nature sexuelle impliquant deux soldats et une soldate lors d'un cours de répétition organisé en 2008 à Cortaillod (NE). La victime présumée n'a pas demandé à poursuivre la procédure.
L'instruction n'a pas permis d'incriminer sur le plan pénal les deux soldats impliqués dans cette affaire, a indiqué la porte-parole de la justice militaire, confirmant une information de "L'Hebdo". Le non lieu a pris effet le 1er février dernier, a-t-elle précisé.
L'instruction a porté sur des actes de nature sexuelle commis au dépens de la soldate par des camarades de sa compagnie sanitaire lors d'un cours de répétition. Une centaine de soldats romands et tessinois cantonnés à Cortaillod avaient été entendus peu après les faits, survenus après une soirée fortement arrosée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS