Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins quinze personnes sont mortes et des dizaines d'autres ont été blessées mardi lors d'un nouveau séisme dans le nord-est de l'Italie. Le 20 mai, six victimes avaient été recensées lors d'un tremblement de terre dans la même région.

"Pour le moment nous avons quinze victimes confirmées et quatre ou cinq personnes sont portées disparues", a indiqué une porte-parole de la protection civile. A Rome, un membre du gouvernement, Antonio Catricala, a précisé que "200 personnes environ" ont été blessées.

Selon la région d'Emilie-Romagne, 5000 personnes ont été évacuées après les nouvelles secousses de mardi. Elle viennent s'ajouter aux 7500 privées de toit ou trop angoissées pour rester chez elles, installées dans près de 90 campements de fortune depuis le séisme du 20 mai.

Selon l'Institut national de géophysique et vulcanologie (INGV), un le séisme de magnitude 5,8 s'est produit à 09h00, à environ 10 km de profondeur. Puis à la mi-journée, de nouvelles secousses supérieures à la magnitude 5 ont ébranlé la même zone.

15 morts

Trois personnes sont décédées à San Felice sul Panaro (province de Modène) dans l'effondrement d'une usine, deux dans la localité proche de Mirandola, une à Concordia et une autre à Finale Emilia, a indiqué le commandant des carabiniers de Modène.

Le curé de Rovereto di Novi est décédé, mais on ne sait pas encore si c'est à la suite d'un malaise ou d'un écroulement de bâtiment. A San Felice sul Panaro, les victimes sont trois ouvriers: un Italien, un Marocain et un Indien.

Deux femmes sont également décédées à Cavezzo, dont une sous les décombres d'une fabrique de meubles, et deux autres personnes dans l'effondrement de l'usine BBG à Mirandola.

800 secousses

Le séisme a été ressenti dans tout le centre-nord de l'Italie, de Bolzano, près de la frontière avec l'Autriche, jusqu'en Toscane, en passant par le sud du Tessin.

Depuis une dizaine de jours, l'Italie a enregistré un total de 800 secousses ou répliques du séisme du 20 mai, dont 70 dans un périmètre circonscrit aux villes de Modène et Ferrare.

ATS