Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Norilsk Nickel, premier producteur mondial de nickel et de palladium, pourrait verser jusqu'à 9 milliards de dollars (8,2 milliards de francs) de dividendes sur la période 2012-2014, puis 50% de son résultat brut d'exploitation à partir de 2015, a révélé le groupe russe Rusal, actionnaire de Norilsk.

Cet engagement en matière de distribution de dividende s'inscrit dans le cadre d'un accord annoncé en début de mois entre actionnaires: le milliardaire Vladimir Potanine, récemment nommé directeur général de Norilsk, et son rival de longue date, Oleg Deripaska, qui détient Rusal, premier producteur mondial d'aluminium.

Dans un communiqué publié lundi, Rusal a déclaré que dans le cadre de cet accord, Norilsk devrait verser 3 milliards de dollars de dividendes au titre de 2012, 3 milliards au titre de 2013 et 2 milliards pour 2014, des sommes qui seraient augmentées d'un milliard de dollars liés à des cessions.

"Ces dividendes seront augmentés d'un milliard de dollars provenant de la cession par Norilsk d'actifs étrangers ou non stratégiques dans l'énergie", a ajouté la société.

Les dividendes au titre de 2015 et au-delà représenteront 50% du résultat brut d'exploitation ou EBITDA (avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements), a précisé Rusal.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS