Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quarante-huit personnes ont été tuées après une explosion suivie d'un incendie dans la principale raffinerie de pétrole du Venezuela, selon un nouveau bilan annoncé lundi par les autorités. Un précédent bilan officiel annoncé dimanche par le vice-président Elias Jaua faisait état de 39 morts.

Ce bilan s'était ensuite alourdi avec le décès de deux personnes à l'hôpital. Un trentaine de blessés étaient encore hospitalisés lundi. "Nous avons pour l'instant un chiffre officiel de 48 morts", a annoncé la gouverneure de l'Etat de Falcon (nord-ouest du Venezuela) Stella Lugo à la radio Union, précisant que sept personnes grièvement blessées, transférées dans un hôpital de Maracaibo, se trouvaient dans un état "stable".

L'explosion, survenue samedi, a ravagé la raffinerie d'Amuay, située dans l'Etat de Falcon, et opérée par la compagnie pétrolière nationale PDVSA. L'incendie qui a suivi dans la zone de stockage était désormais limité à deux réservoirs de brut sur les neuf que compte cette partie du site.

Panache de fumée

Lundi matin, des flammes accompagnées d'un important panache de fumée étaient encore visibles à plusieurs kilomètres du site, mais le ministre de l'Energie et du Pétrole Rafael Ramirez - également président la compagnie pétrolière nationale PDVSA - a annoncé que le feu devrait être maîtrisé "dans les prochaines heures".

Plus de 200 maisons ont été touchées par l'onde de choc de l'explosion. La raffinerie est située dans une zone résidentielle et commerciale où habitent les ouvriers du complexe et leurs proches, ainsi que des familles pauvres qui se sont installées dans des bidonvilles aux alentours. Le président Hugo Chavez, qui a décrété un deuil national de trois jours, a ordonné l'ouverture d'une enquête sur les causes de la fuite de gaz.

Quelque 645'000 barils de brut par jour sont raffinés dans ce complexe dont la production couvre plus de 60% de la demande intérieure en combustible, selon le site internet de PDVSA.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS