Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Sortie de la course à l'Euro 2012, l'équipe de Suisse se lance dans une nouvelle campagne avec deux matches amicaux aux Pays-Bas (vendredi) et au Luxembourg (mardi). Le tout avec de nouveaux maillots.
Le contrat avec son équipementier depuis treize ans, Puma, a été prolongé de quatre ans, soit jusqu'en 2016. Comme l'avaient été les accords avec les deux principaux sponsors de l'ASF, Credit Suisse et Swiss Life. L'occasion était belle pour la marque allemande de dévoiler, à Feusisberg, le nouveau maillot de l'équipe nationale.
L'équipement, rouge (shorts et chaussettes compris) avec quelques liserets blancs, ressemble fortement au précédent. La disposition des divers logos sur le poitrail est la seule chose qui change véritablement. Le sigle de l'équipementier est au centre, avec à sa gauche le drapeau suisse. Le logo de l'ASF épouse lui, c'est la nouveauté, la clavicule droite des joueurs. A noter que le gardien Diego Benaglio évoluera avec une parure lilas à ornements gris.
Des maillots qui seront disponibles dans le commerce dès vendredi. A noter que Puma et l'ASF travaillent d'arrache-pied pour confectionner les maillots de l'équipe olympique des JO de Londres au mois d'août. Les critères du CIO en la matière sont très stricts: l'équipementier devra peut-être rapetisser son logo et l'ASF accepter que le sien ne figure tout simplement pas.
Les festivités et l'échange de politesses terminés, Ottmar Hitzfeld a fixé les objectifs de ces deux rencontres amicales. "L'équipe est jeune et a en ce sens besoin de pratique. Affronter un cador comme les Pays-Bas doit apporter aux joueurs de l'expérience. Contre le Luxembourg, il faudra que la Suisse fasse le jeu. Un exercice important, surtout en vue des matches de qualification pour le Mondial 2014 contre l'Islande et l'Albanie."
Le sélectionneur, en promettant "huit jours de travail intensif", en appelle aussi à la clémence. "Tout le monde doit se montrer patient avec cette équipe. On ne peut pas tout exiger d'un seul coup."
Son capitaine Gökhan Inler va dans le même sens. "Ces deux rencontres doivent non seulement nous permettre de bien finir l'année, mais aussi et surtout d'intégrer les nouveaux."
A noter que, gêné par des ennuis musculaires, Xherdan Shaqiri ne s'est pas entraîné mardi soir et est resté à l'hôtel.

ATS