Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Morges - Le bébé retrouvé mercredi soir dans des toilettes publiques de Morges a été inscrit au registre civil. La syndique Nurria Gorrite lui a donné deux prénoms et un nom de famille, conformément au droit vaudois. La mère n'a toujours pas donné signe de vie.
Le petit garçon a reçu des noms symboliques et chargés d'espoir en rapport avec les circonstances de sa naissance, a déclaré Mme Gorrite, confirmant une information de "24 heures". Ils resteront confidentiels pour préserver son intégrité.
"La loi vaudoise sur l'Etat civil de 1989 prévoit qu'en cas d'enfant trouvé c'est le syndic qui le déclare à l'office compétent. Je l'ignorais jusqu'à hier", a-t-elle expliqué.
"Je suis allée le voir à l'hôpital, car donner un nom n'est pas un acte anodin", a ajouté Mme Gorrite. "Il s'agit d'un beau bébé de 3,6 kg, étonnamment calme. Il est entouré par les professionnels de l'hôpital et du Service de protection de la jeunesse (SPJ) qui font tout pour lui amener tendresse et sérénité".
La maman a six semaines pour se manifester. Pendant cette période, elle garde tous ses droits, a ajouté Nurria Gorrite. Si personne ne se présente, le tuteur général mettra en place une procédure d'adoption.
La police poursuit ses investigations, notamment l'examen des traces laissées par l'accouchement dans les toilettes pour femmes du parc. Le bébé y avait été découvert par une utilisatrice mercredi soir quelques heures après sa naissance. Il était nu dans une poubelle et en état d'hypothermie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS