Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Didier Burkhalter resserre les liens avec l'Europe voisine. Il a créé un nouveau poste d'ambassadeur qui sera chargé des relations avec les cinq pays voisins de la Suisse. Plusieurs dossiers épineux sont en cours avec l'Allemagne, la France et l'Italie.

Hans Jakob Roth, le nouvel ambassadeur nommé, aura pour tâche de coordonner les différents dossiers en cours avec ces pays. Il entrera en fonction prochainement, a indiqué Jean-Marc Crevoisier, porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), confirmant une information de l'hebdomadaire "Der Sonntag".

Le diplomate renforcera la Division Europe, Asie centrale, Conseil de l'Europe, OSCE. Cette nomination s'inscrit dans le cadre des quatre axes que le chef de la diplomatie suisse entend privilégier dans la politique étrangère jusqu'en 2015, dont l'un vise à soigner les relations avec les voisins directs de la Suisse.

Diplomate chevronné

M. Roth, d'origine bâloise et né en 1951, est actuellement conseiller diplomatique de la Division politique de sécurité et gestion de crises. Entré au DFAE en 1982, ce diplomate chevronné a également suivi la carrière consulaire. Il a été en poste à Londres, à Tokyo, Shangaï et Hong Kong, a précisé M. Crevoisier.

Illustration de l'importance accordée aux relations avec les Etats voisins, la visite lundi du ministre-président du Bade-Wurtemberg à Berne. Winfried Kretschmann mobilisera pas moins de quatre conseillers fédéraux: Didier Burkhalter, Eveline Widmer-Schlumpf (Finances), Johann Schneider-Ammann (Economie) et Doris Leuthard (Transports et Energie) s'entretiendront avec le représentant d'Outre-Rhin.

Le DFAE prépare également la visite très prochaine du ministre autrichien des Affaires étrangères, Michael Spindelegger.

ATS