Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque cantonale du Jura (BCJ) a enregistré de bons résultats en 2011 avec un bénéfice net record à 8,4 millions de francs, soit une progression de 1,2%. Le bénéfice brut a lui en revanche baissé de 2,7% pour atteindre 18,1 millions de francs.

La performance réalisée l'année dernière permet à cet établissement de renforcer ses fonds propres. Le total du bilan progresse de 6% à 2,23 milliards de francs.

"La BCJ se porte bien", a souligné jeudi son directeur général Bertrand Valley lors de la présentation des résultats 2011. "Jamais la BCJ n'a fait un bénéfice aussi élevé", s'est-il réjoui.

Le conseil d'administration propose à l'Assemblée générale le versement d'un dividende inchangé de 1,70 franc par action. Cela représente un montant global de 5,1 millions de francs, soit le dividende le plus élevé de l'histoire de la banque.

Fonds propres

Pour son directeur général, la BCJ peut toujours voir l'avenir avec sérénité malgré un climat économique mondial chahuté. La banque n'a jamais été aussi solide avec des fonds propres qui atteignent 189,8 millions. "Nos fonds propres s'accroissent de 7,5 millions et notre taux de fonds propres se situe à 199% des exigences", a relevé le président du conseil d'administration Paul-André Sanglard.

Le rythme de l'activité économique l'année dernière dans le canton du Jura a permis de maintenir les résultats de la banque à un très bon niveau. Pour le président du conseil d'administration, il ne fait cependant aucun doute que l'industrie exportatrice suisse va souffrir en 2012.

Economie jurassienne

"Le niveau du franc suisse et l'entrée de l'Europe en récession vont affecter la rentabilité des entreprises et les volumes des carnets de commandes", a expliqué Paul-André Sanglard. Il ajoute que pour une fois l'impact pourrait se révéler plus modéré dans l'Arc jurassien que dans le reste de l'économie suisse grâce à l'horlogerie.

ATS