Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berlin - En Allemagne, le ministère des Finances du Bade-Wurtemberg fait état de l'acquisition de données sur des entreprises allemandes qui auraient fraudé le fisc avec de l'argent déposé en Suisse, selon un article paru dans le "Bild am Sonntag". Un informateur dit avoir du matériel provenant de 250 sociétés.
Le ministre des Finances du Bade-Wurtemberg, Willi Stächele, a confirmé au journal dominical allemand la réception d'un courriel il y a quelques jours. "Nous prenons ce document au sérieux et examinons s'il s'agit de données légalement disponibles et pouvant être utilisées pour des enquêtes fiscales", a-t-il dit au journal.
Selon les informations du "Bild am Sonntag", l'informateur dit posséder des données montrant que 250 entreprises allemandes auraient dissimulé au fisc allemand des sommes se montant à 800 millions d'euros. Selon lui, ces entreprises opèrent essentiellement dans le secteur des télécommunications et l'immobilier en Allemagne.
Cette source, qui ne veut pour l'instant pas révéler son nom aux autorités allemandes, indique qu'elle pourrait fournir le nom des sociétés, de leurs propriétaires ainsi que des informations sur leurs comptes bancaires en Suisse. Il n'a pas non plus jusqu'ici demandé de l'argent en échange de ses informations, selon "Bild am Sonntag". Le ministère dit être en contact avec lui.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS