Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La région de Lauterbrunnen est un endroit de réputation mondiale pour la pratique du base jump. Les accidents mortels y sont réguliers (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le site de sports extrêmes de Lauterbrunnen, dans l'Oberland bernois, est une nouvelle fois endeuillé. Un base jumper vénézuélien âgé de 33 ans s'y est tué mardi à midi.

Selon les éléments actuels, l'homme s'est rendu seul à la base de départ Via Ferrata. Après s'être élancé peu après midi avec une combinaison ailée de type wingsuit, le Vénézuélien a percuté le sol dans la zone d'atterrissage de Lengwald dans la région de Stechelberg. Il a été tué sur le coup.

Les premiers secours alertés par des témoins de l'accident n'ont pu que constater le décès. Une enquête a été ouverte par la police cantonale bernoise pour déterminer les circonstances exactes de l'accident, a indiqué cette dernière dans un communiqué mercredi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS