Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un homme a perdu la vie au cours des célébrations de Nouvel An en Italie lorsque sa provision de fusées de feu d'artifice a explosé. Un autre a été tué par une balle tirée en l'air mais qui a fait ricochet, ont rapporté les médias italiens dimanche.

Plus de cent personnes ont été blessées par des pétards ou fusées de feu d'artifice, dans ce pays où la tradition reste forte, particulièrement dans le sud. Pour éviter les accidents, les autorités de quatre grandes villes, Bari, Milan, Venise et Turin, en avaient interdit la vente. Ailleurs, la police a saisi près de six tonnes de pétards et feux d'artifice, essentiellement à Naples.

Près de Naples, à Casandrino, dans une région où on marque aussi la nouvelle année en tirant en l'air, un homme a été tué par une balle faisant ricochet.

ATS