Toute l'actu en bref

Les attentats à la voiture piégée sont fréquents à Mogadiscio (archives).

KEYSTONE/AP/FARAH ABDI WARSAMEH

(sda-ats)

L'explosion d'une voiture piégée mercredi près d'un site des Nations unies à Mogadiscio, la capitale somalienne, a blessé quatre personnes qui gardaient le site, a annoncé la police. L'attentat a été revendiqué par les insurgés des milices Chabaab.

La bombe avait été placée dans une voiture garée dans un garage devant un site appartenant au Programme des nations unies pour le développement (Pnud), a précisé le policier.

Le porte-parole des opérations militaires des Chabaab, Cheikh Abdiasis Abou Moussab, a déclaré que le groupe était "derrière" l'explosion.

Lundi, un attentat-suicide à la voiture piégée contre un barrage de sécurité érigé devant le siège de la Mission de l'Union africaine en Somalie (Amisom) à Mogadiscio, avait fait trois morts.

Il avait aussi été revendiqué par les Chabaab.

ATS

 Toute l'actu en bref