Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des agents de sécurité pakistanais convoient un de leurs collègues, blessé, à l'hôpital.

KEYSTONE/AP/ARSHAD BUTT

(sda-ats)

Une bombe qui semblait viser un juge a fait 13 blessés à Quetta jeudi, ont indiqué des responsables. Cette attaque s'est produite quelques jours après un dévastateur attentat-suicide qui a fauché de nombreux avocats de cette ville du sud-ouest du Pakistan.

"La bombe était dissimulée sur un pont de la ville et elle a explosé juste après le passage du véhicule d'un juge", a précisé Akbar Harifal, responsable des affaires intérieures du Baloutchistan, province instable dont Quetta est la capitale.

Le juge, Zahoor Shehwani, a survécu à l'attaque, a-t-il précisé, mais la déflagration a frappé son escorte, blessant quatre policiers et neuf passants.

Ce bilan a été confirmé par un officier de la police locale, Hamid Shakeel.

Aucun groupe n'a revendiqué cette attaque, qui intervient trois jours après un attentat-suicide devant un hôpital de Quetta où étaient rassemblés de nombreux avocats venus rendre hommage au bâtonnier de la province, assassiné quelques heures plus tôt. Au moins 73 personnes ont été tuées, dont de nombreux avocats expérimentés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS