Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Frombork - L'auteur de la théorie héliocentrique Nicolas Copernic a été inhumé à la cathédrale de Frombork, 467 ans après sa mort dans cette ville du nord de Pologne. Ses restes ont pu être identifiés récemment de manière sensationnelle.
Très modeste durant sa vie, mort avant que sa théorie ne soit publiée et reconnue, cet astronome, mathématicien, économiste et médecin fut aussi chanoine à Frombork. Il a été enterré dans sa cathédrale en 1543 sans aucune indication du lieu exact, comme une centaine d'autres prêtres et laïques dont les corps anonymes restent enfuis sous le sol de ce grand édifice gothique.
Depuis deux siècles, des chercheurs polonais, français et allemands ont en vain tenté d'identifier sa tombe. "L'histoire de la découverte est un vrai roman policier", déclare l'archéologue Jerzy Gassowski, professeur octogénaire à l'Institut d'anthropologie et d'archéologie de Pultusk au centre de la Pologne, auteur de la découverte en 2005.
"C'est ici que je l'ai découvert", dit-il en pointant du doigt un carré de plancher en marbre au pied de l'autel Sainte-Croix, l'un de seize autels adossés aux piliers imposants de la cathédrale. Une nouvelle hypothèse récente sur l'emplacement de l'autel, dont le chanoine Copernic avait la garde, a permis de délimiter le champ des fouilles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS