L'Arabie saoudite a indiqué vendredi avoir intercepté vendredi cinq drones des rebelles yéménites au cours d'une deuxième attaque en deux jours contre l'aéroport d'Abha, dans le sud-ouest du pays. L'aéroport a continué à fonctionner normalement.

Les rebelles yéménites houthis ont intensifié ces dernières semaines les attaques de drones contre le royaume saoudien qui intervient militairement depuis 2015 au Yémen à la tête d'une coalition progouvernementale.

Mercredi, 26 civils de diverses nationalités avaient été blessés dans une attaque au missile contre l'aéroport d'Abha. Le projectile avait transpercé le toit de la salle des arrivées. Le trafic aérien avait été interrompu plusieurs heures durant.

La guerre au Yémen oppose des forces progouvernementales soutenues par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis aux rebelles houthis appuyés par Téhéran. Les insurgés contrôlent une bonne partie du nord et l'ouest du pays ainsi que la capitale Sanaa.

Le conflit a tué des dizaines de milliers de personnes, dont de nombreux civils, selon diverses organisations humanitaires. Environ 3,3 millions de personnes sont toujours déplacées et 24,1 millions, soit plus des deux tiers de la population, ont besoin d'assistance, selon l'ONU.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Contenu externe

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Les musées suisses exposent peu d’artistes femmes

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.