Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - Cinq enfants et un enseignant d'une école maternelle chinoise ont été blessés par un forcené qui les a agressés avec un marteau, avant de s'immoler par le feu. Il s'agit de la troisième attaque dans une école depuis mercredi et la quatrième en un peu plus d'un mois.
La nouvelle agression s'est produite à Weifang, dans la province du Shandong. Le responsable, un fermier, a fait irruption sur une moto dans l'école, où il s'est mis à frapper les enfants de son marteau. Un enseignant qui essayait de s'interposer a aussi été blessé, frappé au pied.
L'individu s'est ensuite aspergé d'essence, en tenant deux enfants dans ses bras, avant de mettre le feu. Des professeurs ont aussitôt attrapé les deux écoliers qui, avec les trois autres petits blessés, ont été conduits à l'hôpital. Selon Chine Nouvelle, les victimes sont dans un état stable. Quant au fermier, il est décédé sur place.
En réaction aux récents drames, les écoles dans plusieurs provinces ont dû renforcer leur dispositif de sécurité. Elles doivent notamment employer des gardes à plein temps et interdire l'accès des établissements aux visiteurs non autorisés, mais aussi prévoir des plans d'évacuation d'urgence, selon des médias.
Les trois attaques au couteau visant des écoliers ou des enfants de maternelle survenues depuis le 23 mars ont fait 8 morts et près d'une cinquantaine de blessés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS