Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les chiffres d'affaires des denrées alimentaires, boissons et tabac ont diminué en août de 1,4% en termes nominaux, par rapport à la même période de l'an passé (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Les détaillants suisses ont vu leurs affaires se replier une nouvelle fois en août. Leurs revenus se sont contractés de 0,3% au regard du mois précédent. Corrigés des variations saisonnières, ils se sont sont tassés de 0,6% en un an.

Ajustées de l'effet des jours ouvrables et des jours fériés, les ventes se sont repliées de 0,2% par rapport au mois correspondant de l'an dernier en termes réels, soit compte tenu de l'inflation, précise lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Au regard de juillet, les chiffres d'affaires ont aussi baissé de 0,2% en termes réels et corrigés des variations saisonnières.

Corrigés de l'effet des jours ouvrables et des jours fériés, les revenus des détaillants helvétiques, hors stations-service, se sont affichés en repli de 0,7% en termes nominaux sur un an. En termes réels, la diminution se fixe à -0,2%.

Les chiffres d'affaires des denrées alimentaires, boissons et tabac ont diminué en août de 1,4% en termes nominaux, par rapport à la même période de l'an passé. En termes réels, ils se sont repliés de 1,2%. Ceux du secteur non alimentaire ont diminué de 0,2% en termes nominaux, alors qu'ils ont crû de 1,2% en termes réels.

4000 entreprises consultées chaque mois

Corrigées des variations saisonnières, les ventes, sans les stations-service, ont baissé de 0,3% en termes nominaux par rapport à juillet (-0,1% en termes réels). Sur un mois, les chiffres d'affaires des denrées alimentaires, boissons et tabac ont diminué de 0,5% en termes nominaux et de 0,2% en termes réels. Ceux du domaine non alimentaire ont reflué de 0,1% en termes nominaux et sont restés stables en termes réels.

Pour rappel, les revenus du commerce de détail avaient fléchi en termes nominaux de 0,8% en juillet, après un rebond consécutif à deux de baisses en juin. L'OFS établit la statistique sur la base d'un échantillon d'environ 4000 sociétés consultées chaque mois. Les chiffres d'affaires des petites entreprises sont eux relevés chaque trimestre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS