Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nouvelle CCT pour le personnel des shops de stations-service

Les négociations entre partenaires sociaux sur la nouvelle convention collective de travail (CCT) des échoppes de stations-service ont abouti. Des salaires minimums seront fixés pour le personnel.

La nouvelle CCT doit encore être ratifiée par leurs organes compétents. Les négociations se sont déroulées "dans un climat de dialogue constructif", ont indiqué jeudi l'Association des exploitants de shops de stations-service suisses (AESS), les syndicats Unia et Syna et la Société suisse des employés de commerce dans un communiqué commun.

Actuellement, trois cantons (Fribourg, St-Gall et Lucerne) possèdent déjà une CCT étendue. Le nouveau contrat vise à protéger au niveau national les conditions de travail dans les échoppes de stations-service.

Extension du champ d'application

En plus de fixer les salaires minimums, la nouvelle CCT règle notamment la durée de travail. Elle garantit une série de prestations sociales, à l'instar du maintien du salaire en cas de maladie ou de maternité.

Dans les semaines à venir, les délégations aux négociations soumettront encore la CCT pour ratification à leurs organes fédératifs compétents. Les parties contractantes demanderont par ailleurs aux autorités fédérales au début 2016 d'étendre le champ d'application de la nouvelle CCT. Cette dernière devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2017.

En Suisse, on compte environ 1300 échoppes de stations-service. Selon des estimations, 11'000 à 12'000 personnes y travaillent, le plus souvent à temps partiel.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.