Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nouvelle directrice à la Fondation pour les musiques actuelles

Albane Schlechten dirigera la Fondation romande pour la chanson et les musiques actuelles dès le 1er janvier 2019.

©JeanPatrick Di Silvestro

(sda-ats)

La Fondation romande pour la chanson et les musiques actuelles (FCMA) se dote d’une nouvelle directrice. Albane Schlechten succédera à Marc Ridet dès le 1er janvier 2019.

Au terme d’une procédure qui a permis d’examiner plus de 50 dossiers de candidature, le Conseil de Fondation s’est déterminé sur la candidature d'Albane Schlechten. Sa maîtrise de l'écosystème des musiques actuelles, son expérience institutionnelle ainsi que l’attention qu’elle porte aux problématiques sociétales sont autant de points forts qui lui permettront de répondre au défis que doit relever la Fondation, indique la FCMA dans un communiqué.

Agée de 34 ans, Albane Schlechten a fait ses premières armes à l’Usine, centre culturel autogéré à Genève, en tant que coordinatrice générale et porte-parole. Elle a contribué à l’établissement d’un réseau des lieux associatifs, visant à défendre la culture alternative au niveau politique et médiatique. Elle a aussi participé à la création de La Gravière, lieu de diffusion et de création musicale.

Afin de pouvoir assurer la fonction de directrice de la FCMA, Albane Schlechten quittera son poste de coordinatrice romande de PETZI, association faîtière des clubs et des festivals de musiques actuelles.

La FCMA, fondée à Nyon en 1997 à l’initiative des collectivités publiques et de Paléo, soutient les artistes et les musiciens dans l'organisation de leur carrière, de leurs activités et de leurs recherches professionnelles. Elle permet notamment de développer leurs réseaux professionnels, de leur faciliter l’accès aux labels et aux scènes musicales.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.