Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La tête de la nouvelle espèce, Sericomyrmex radioheadi.

Ana Ješovnik CC-BY 4.0

(sda-ats)

Des chercheurs ont baptisé "Sericomyrmex radioheadi" une nouvelle espèce de fourmi découverte au Venezuela. Ils entendent ainsi honorer le groupe de rock britannique Radiohead, connu aussi pour son engagement en faveur de l'environnement et du climat.

Sericomyrmex radioheadi fait partie des fourmis qui cultivent des champignons pour s'en nourrir. Elle a été découverte au sud du Venezuela par Ana Ješovnik et Ted R. Schultz, de la Smithsonian Institution à Washington D.C., capitale des Etats-Unis.

La fourmi "Radiohead" présente une particularité: le corps de la reine et des ouvrières est recouvert d'une couche blanche cristalline, rapportent les chercheurs dans la revue ZooKeys. La composition chimique et la fonction de cette enveloppe est encore inconnue, selon un communiqué de la revue.

Protection contre les parasites

Il pourrait s'agir d'une protection contre les parasites. De nombreux genres de fourmis champignonneuses élèvent en effet sur leur corps des bactéries productrices d'antibiotiques afin de se protéger elles-mêmes et leurs jardins contre les microbes.

Les scientifiques n'ont pas trouvé de bactéries chez les Sericomyrmex, mais leurs jardins sont malgré tout libres de vermine. Ils entendent par conséquent analyser plus en détail l'enveloppe cristalline de la nouvelle espèce.

Ils espèrent en tirer des enseignements pour l'agriculture ou la médecine humaine. L'équipe de la Smithsonian Institution a également identifié en Amérique centrale et du Sud deux autres nouvelles espèces du genre Sericomyrmex.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS