Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le personnel navigant commercial de la première compagnie aérienne allemande Lufthansa se met à nouveau en grève mardi à l'aube. Centrée sur les aéroports de Berlin et de Francfort, elle provoquera de très importantes perturbations.

La compagnie allemande a déjà annoncé sur son site Internet l'annulation de quelque 200 vols, dont quatre allers-retours Francfort-Zurich et deux rotations Francfort-Genève. Les vols de Swiss, filiale de Lufthansa, sont en revanche maintenus. Sur son site en ligne, Swiss indique qu'elle regarde s'il lui est possible d'augmenter ses capacités à destination de l'Allemagne.

Grève dès l'aube

Le mouvement de grève devait débuter à 05h00 à l'aéroport de Tegel, à Berlin, ou elle durera jusqu'à 13h00, a annoncé UFO, le syndicat du personnel de cabine. La grève touche également Francfort, troisième aéroport en Europe, de 06h00 jusqu'à 14h00. Le trafic sera cependant encore perturbé durant le reste de la journée. Les passagers des vols Lufthansa doivent être informés par courriel ou par sms des perturbations attendues.

L'organisation syndicale entend par cette grève appuyer des revendications salariales. Elle rejette en outre fermement le recours à du personnel de cabine intérimaire dans des appareils de Lufthansa.

Premier mouvement

Un premier mouvement avait déjà touché la compagnie vendredi avec un arrêt de travail à l'aéroport de Francfort de huit heures mais UFO a décidé cette fois-ci d'élargir le mouvement à l'aéroport de Berlin-Tegel, l'un des deux de la capitale allemande. Des centaines de vols avaient été annulés vendredi dont une dizaine d'allers-retours vers la Suisse.

La grève a été décidée après l'échec de négociations avec la direction sur les salaires et les conditions de travail. En avril, le syndicat avait exigé une hausse des salaires de 5% sur 15 mois et rétroactive à partir du 1er janvier, pour rattraper trois ans de stagnation. Le syndicat rejette également fermement le recours à du personnel de cabine intérimaire dans des appareils de la Lufthansa.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS