Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des milliers d'étudiants à travers les Etats-Unis sont sortis de leurs classes pour commémorer le 19e anniversaire de la tuerie au lycée de Columbine.

KEYSTONE/AP South Florida Sun-Sentinel/AMY BETH BENNETT

(sda-ats)

Des milliers de lycéens américains ont interrompu les cours vendredi pour commémorer le 19e anniversaire du massacre de Columbine, qui a fait treize morts. Les Etats-Unis connaissent depuis quelques semaines une mobilisation contre la violence par armes à feu.

A Washington, une manifestation a rassemblé plusieurs centaines de lycéens près de la Maison-Blanche, venus de la capitale fédérale et de sa région. A 10h00 (16h00 en Suisse), les étudiants ont respecté treize minutes de silence alors que les noms des victimes étaient égrainés au haut-parleur.

Depuis la tragédie de Columbine, les tueries dans les établissements scolaires se sont multipliées aux Etats-Unis. Une fusillade a encore eu lieu vendredi matin dans un lycée de Marion County, en Floride, où une personne a été blessée. L'auteur des tirs a été arrêté.

"Marquer l'histoire"

La deuxième tuerie la plus meurtrière en milieu scolaire s'est produite le 14 février dernier, au lycée de Parkland, en Floride, lorsqu'un ancien élève de l'établissement âgé de 19 ans a abattu 17 personnes. La tuerie de Parkland a provoqué un mouvement national, mené par les jeunes, dont les rescapés de cette fusillade, pour protester contre la violence par armes à feu et demander un contrôle plus strict de leur vente.

Des centaines de milliers de personnes, surtout des jeunes, s'étaient ainsi rassemblées le 24 mars dans plusieurs villes des Etats-Unis, dont Washington. Ces rassemblements sont l'occasion pour les activistes de se déployer afin d'inscrire sur les listes électorales les milliers de jeunes qui se prononcent en faveur d'un contrôle plus strict de la vente d'armes à feu, alors que les élections de mi-mandat au Congrès auront lieu en novembre prochain.

"Nous pouvons empêcher les effusions de sang quotidiennes dans notre pays et ainsi marquer l'histoire", a déclaré l'un des organisateurs de la marche de vendredi dans une lettre ouverte adressée aux jeunes Américains.

Interdire les armes à feu

Des activistes favorables à un contrôle plus strict des armes à feu se sont réunis jeudi près du lycée de Columbine. Aucun cours n'est organisé au lycée de Columbine le 20 avril depuis la tuerie de 1999, a dit une porte-parole du district. Les étudiants sont incités à effectuer ce jour-là des travaux d'intérêt général.

Le président de la National Association for Gun Rights (NAGR) dans le Colorado, Dudley Brown, a dit son hostilité à un mouvement qui incite selon lui le gouvernement à priver les Américains de leurs droits.

"L'objectif premier de ces étudiants est que les armes à feu soient complètement interdites et confisquées aux Américains qui respectent la loi", a-t-il dit. "Nous nous opposerons constamment à eux."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS