Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nouvelle mise à l'enquête pour des optimisations

Nouvelle mise à l'enquête pour la transformation de la gare de Lausanne

KEYSTONE/ALINE STAUB

(sda-ats)

Une nouvelle mise à l'enquête est nécessaire pour la gare de Lausanne. Des études approfondies ont montré des possibilités d'amélioration, notamment sur la conduite du chantier. Le calendrier du projet ne devrait pas être affecté, selon les CFF.

La mise à l'enquête partielle commence mercredi et durera 30 jours. Comme pour toute mise à l'enquête, des recours sont possibles. Ils ne pourraient porter que sur les nouveaux éléments, précise mardi Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF.

Gagner du temps

Les espaces intérieurs du sous-sol, notamment la gestion des flux de voyageurs et les transbordements trains-métro ont été améliorés. Ca devrait aller plus vite, expliquent les CFF.

Pour la construction, les chantiers à ciel ouvert devraient diminuer au profit d'une méthode dite "en taupe". Moins de poussière, de bruit, d'entrées et de sorties de camions.

Les grandes lignes de la transformation de la gare de Lausanne "restent" en revanche. Les nouvelles études et les changements proposés apportent des améliorations aux riverains, souligne le porte-parole.

Pas d'impact

L'objectif de 2025 demeure pour la mise en service des principales fonctionnalités avec un début des travaux en 2019. Le budget de plus d'un milliard de francs n'est en principe pas modifié par la nouvelle mise à l'enquête et les modifications prévues.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.