Toute l'actu en bref

Les CFF proposent une nouvelle offre de mobilité incluant un vélo électrique (photo symbolique).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Après l'offre "Green Class CFF" lancée à la mi-janvier, qui inclut notamment une voiture électrique, les CFF proposeront dès septembre un nouveau modèle de mobilité, avec cette fois-ci un vélo électrique. Les personnes intéressées peuvent postuler jusqu'au 30 juin.

Pour un prix de 8980 francs (abonnement général de 1re classe) ou de 6750 francs (2e classe), les quelque 300 clients-pilotes pourront ainsi profiter durant une année d'un vélo électrique, ont indiqué jeudi les Chemins de fer fédéraux (CFF).

Sont également compris un abonnement annuel pour une place de stationnement dans une vélostation au choix, six cartes journalières pour vélo et un abonnement permettant de louer des batteries pour téléphones sur plus de 1000 sites en Suisse.

Toute comme pour l'offre "Green Class CFF" à 12'200 francs - avec voiture électrique et abonnement général 1re classe -, le suivi scientifique du projet incluant un vélo électrique est assuré par l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

Comportement analysé

Les clients-pilotes consigneront leur comportement de mobilité dans une application qui recueille leur profil de déplacement quotidien, leur emplacement actuel et les différentes données sur l'utilisation de chacun des modes de transport. Ils seront en outre régulièrement questionnés sur les expériences réalisées et sur leur niveau de satisfaction. Les données seront ensuite analysées par l'EPFZ.

Les CFF espèrent ainsi récolter des informations-clés sur les attentes des clients dans le domaine de la mobilité combinée de porte-à-porte. Cette expérience est pour la compagnie ferroviaire une occasion unique de façonner la mobilité de demain en partenariat avec sa clientèle.

Depuis la mi-janvier 2017, environ 140 clients-tests profitent de l'offre "Green Class CFF". Les premiers résultats recueillis ont montré que, de manière générale, les participants sont très satisfaits. Face au succès de cette offre, avec 2000 candidats qui avaient répondu à l'appel, le nombre des participants avait finalement été augmenté de 100 à 150.

ATS

 Toute l'actu en bref