Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - L'autorité fiscale américaine poursuit sa chasse aux riches fraudeurs du fisc, détenteurs de compte à l'étranger. Son commissaire Doug Shulman annonce une nouvelle série de plaintes. Credit Suisse serait visée, mais la banque conteste.
L'autorité a comparé les informations de quelque 15'000 personnes, qui se sont elles-mêmes dénoncées dans le cadre d'un programme d'amnistie, a relevé cette semaine Doug Shulman. L'autorité fiscale américaine escompte identifier à travers ces données quelles banques ont aidé des clients à se soustraire au fisc.
Doug Shulman n'a pas dévoilé les noms des banques qui se trouvent dans le collimateur de l'autorité. Selon des médias américains et des avocats, Credit Suisse figure sur la liste. Ce que la grande banque dément. "Il n'y a aucune enquête qui vise Credit Suisse dans cette affaire", précise son porte-parole.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS