Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Cinq mois après son lancement, la police genevoise est toujours satisfaite de l'opération Figaro destinée à lutter contre l'insécurité au centre-ville. Par rapport à 2009, le nombre de vols a baissé de 5% en Ville de Genève et de 12% dans les communes suburbaines.
"L'opération Figaro a diminué l'attractivité du territoire genevois", a analysé ce mardi devant les médias la cheffe de la police Monica Bonfanti. Un premier bilan positif avait été présenté début juin. Les derniers chiffres, qui couvrent une période allant jusqu'au 31 août, montrent que la police est parvenue à freiner l'explosion de la petite criminalité de rue.
Mieux ciblées, les arrestations - en baisse de 2,3% - ont donné lieu à moins de relaxes que l'année dernière. En revanche, le nombre d'ordonnances de condamnations pour des délits commis pour la première fois a été multiplié par quatre, signe qu'il ne s'agit pas d'une délinquance implantée, selon Mme Bonfanti.
Bonneteau et mendicitéQuelque 2071 gendarmes et policiers ont été affecté à Figaro, sans générer d'heures supplémentaires. Mais, faute de moyens, la police ne peut pas faire face au report de la criminalité au milieu de la nuit aux Pâquis, a indiqué son chef d'état-major François Schmutz. "Une augmentation des effectifs est prévue au budget 2011", a rappelé la conseillère d'Etat Isabel Rochat.
Pendant l'été, l'accent a aussi été mis sur la lutte contre le jeu du bonneteau et contre la mendicité, avec une augmentation des contrôles de mai à juillet. Genève compte environ 173 mendiants, et 38 tonnes de matériel ont été saisis sur des campements. Mme Bonfanti s'est rendue en Roumanie en mai pour nouer des contacts afin d'intensifier la lutte contre la traite des êtres humains, a-t-elle déclaré.
Vers une réorganisationPour Isabel Rochat, cheffe du Département de la sécurité et de la police (DSPE), l'opération Figaro ne doit pas "prétériter le long terme", à savoir la réorganisation de la police. Un groupe de travail, présidé par la magistrate, a été mis sur pieds.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS