Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bevaix - Les questions de dépendances, de violences ou d'abus sexuels seront à l'avenir davantage thématisées au sein des mouvements scouts. Réunis dimanche à Bevaix (NE), les délégués des 22 associations scoutes cantonales ont approuvé leur nouvelle stratégie en matière de prévention.
Valable pour la période 2011-1015, elle entend mieux faire le lien avec les projets existants aux niveaux cantonal et fédéral, indique le Mouvement scout de Suisse dans un communiqué. Quelque 600 groupes scouts, comptant 45'000 membres, sont concernés dans tout le pays.
Le fait que dans le scoutisme des jeunes sont responsables des groupes d'enfants permet d'aborder de manière plus directe des sujets épineux comme les abus sexuels ou d'alcool, souligne le Mouvement scout. Il s'agit en particulier d'apprendre aux plus jeunes qu'ils peuvent dire "non" quand les limites sont dépassées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS