Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Est-Timorais étaient appelés à élire leur parlement pour la cinquième fois depuis l'indépendance en 2002.

KEYSTONE/EPA/ANTONIO DASIPARU

(sda-ats)

Les habitants du Timor oriental votaient samedi pour des élections législatives anticipées destinées à mettre un terme à des mois de blocage politique au parlement. Ce scrutin intervient après d'une campagne électorale qui s'est déroulée sous tension.

Les législatives de juillet 2017 n'avaient pas donné de vainqueur clair: le parti Fretilin, du Premier ministre Mari Alkatiri, avait devancé de 0,2% seulement le Congrès national de reconstruction timoraise (CNRT), le parti du héros de l'indépendance Xanana Gusmao.

Au début de cette année, le président du Timor oriental, Francisco "Lu Olo" Guterres, a dissous le parlement et convoqué des élections anticipées, les cinquièmes législatives depuis l'indépendance en 2002. Il accusait les dirigeants des principaux partis de "se tourner le dos".

Crainte de violences

Xanana Gusmao a voté dans la capitale, Dili, à l'ouverture des bureaux de vote à 07h00 locales samedi (00h00 suisses). "Nous n'accepterons le résultat que si nous constatons qu'il n'y a pas eu d'irrégularités, pas de fraude électorale", a-t-il dit.

Les résultats officiels devraient être annoncés dans le courant de la semaine prochaine. La campagne électorale a été marquée par de violents affrontements le week-end dernier entre les partisans du Fretilin et du CNRT.

"Nous sommes inquiets quant au déroulement de ce scrutin en raison des tensions qui ont émaillé la campagne électorale et nous redoutons qu'une fois les résultats proclamés, un des principaux groupes ne soit tellement déçu que cela donne lieu à des troubles", a expliqué à l'AFP Damien Kingsbury, coordinateur de la mission d'observation des élections.

Quelque 784'000 Timorais sont inscrits sur les listes électorales du pays, qui compte 1,2 million d'habitants. Le Timor oriental est une ancienne colonie portugaise annexée par l'Indonésie en 1975 et devenue un pays pleinement indépendant en 2002.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS