Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tori Band - Les pluies torrentielles continuaient dimanche de tomber sur le Pakistan, où quelque 15 millions de personnes sont déjà sinistrées par les pires inondations de l'histoire du pays. Elles freinaient notamment les opérations de secours dans le sud.
Les évacuations se poursuivaient dans le Sind (sud), notamment dans des zones reculées du nord-ouest de la province. La forte crue de la rivière Indus y a fait déborder des canaux et forcé les habitants de plusieurs villages à fuir, entassant le reste de leurs biens sur des ânes ou des véhicules.
A Tori Band, dans le Sind, "plusieurs villages sont sous les eaux, et nous évacuons les habitants vers des lieux plus sûrs", a expliqué à l'AFP le chef de l'autorité provinciale de gestion des sinistres, Sualeh Farooqui.
"Tous est sous l'eau, ma maison, mes champs. Je dois tout recommencer", a dit Abdul Hakim, 30 ans, un paysan des environs de Tori Band, fuyant la zone en charrette avec sa femme et ses cinq enfants.
Un million de personnes ont déjà été évacuées dans la province, avaient indiqué samedi les autorités.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS