Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A ce jour, l'activité du volcan n'a fait aucune victime, précisent les services de la protection civile à Hawaï. Elle a cependant détruit 26 habitations et contraint 1700 habitants à évacuer les lieux.

KEYSTONE/EPA/BRUCE OMORI / PARADISE HELICOPTERS

(sda-ats)

Les services d'urgence surveillant le volcan Kilauea, à Hawaï, ont découvert qu'une nouvelle fissure s'est ouverte et que de nouvelles structures ont été détruites. Ils ont conseillé à certains habitants de "quitter les lieux tout de suite".

Une nouvelle fissure s'est ouverte dimanche soir à Leilani Estates, à 19 km du cratère du volcan. Les autorités ont aussitôt conseillé aux habitants de quitter les lieux pour échapper au dioxyde de soufre, qui peut, lorsqu'il est dense, s'avérer dangereux. Par ailleurs, une trentaine de maisons ont été détruites et des dizaines d'autres sont menacées par le volcan.

Dans le même temps, l'activité sismique ne cesse pas. L'Observatoire volcanique d'Hawaï a indiqué lundi à 15h45 (heure suisse) qu'au cours des précédentes 24 heures, 142 tremblements de terre avaient été enregistrés. Cette force activité sismique fait suite à la violente secousse de magnitude 6,9 survenue vendredi, la plus forte dans la région depuis 1975.

Selon les géologues, l'activité actuelle ressemble à l'épisode de 1955, quand les éruptions avaient duré 88 jours et les coulées de lave avaient recouvert 1620 hectares. A ce jour, l'activité du volcan n'a fait aucune victime, précisent les services de la protection civile à Hawaï. Elle a cependant détruit 26 habitations et contraint 1700 habitants à évacuer les lieux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS