Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les deux nouvelles coupoles de l'Observatoire de Zimmerwald inaugurées mardi.

Université de Berne/Manu Friederich

(sda-ats)

L'Institut d'astronomie de l'Université de Berne a doté son observatoire de Zimmerwald de deux coupoles supplémentaires. La station dispose désormais de six télescopes, utilisés notamment pour traquer les déchets spatiaux.

Les deux nouvelles coupoles et l'agrandissement de la troisième, de six mètres de diamètre, ont permis la mise en place de trois télescopes supplémentaires, a indiqué l'alma mater bernoise dans un communiqué. L'installation a été inaugurée mardi.

Construit au milieu des années 1950, l'observatoire bernois fait notamment partie du réseau SMARTnet (Small Aperture Robotic Telescope Networks), dont la mission principale est de recueillir des données sur les débris spatiaux et assurer une exploitation sûre des satellites.

Les informations recueillies ne servent toutefois pas uniquement à éviter des collisions. Elles sont également utilisées pour la recherche en physique: variations de luminosité, changements de trajectoire, observations spectrales par exemple.

L'observatoire a également contribué à la découverte de diverses supernovae, comètes et petites planètes baptisées de noms bien helvétiques comme Rumpelstilz, Heidi ou Swissair.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS