Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des empreintes ressemblant à celles-ci ont été découvertes mardi matin sur le sol humide du domaine de Riedlig/Plangg, dans le canton d'Uri (archives).

KEYSTONE/AMT FUER JAGD UND FISCHEREI/W.H. DENOTH

(sda-ats)

L'ours repéré fin mai dans la région schwyzoise du Hoch Ybrig se trouve apparemment toujours en Suisse centrale. Des traces trouvées mardi matin par un paysan dans un vallon uranais l'indiquent clairement, selon les autorités du canton.

Alerté par le paysan, le garde-chasse arrivé sur place a observé les traces dans le sol humide et la situation générale près du hameau de Riedlig/Plangg, dans un vallon situé à environ 5 km d'Altdorf. Il est formel: tout porte à croire qu'un plantigrade y a séjourné ou y séjourne encore.

Il s'agit probablement du même ours qui a été observé en mai à Trun (GR), puis dans le massif du Hoch Ybrig (SZ), écrit la Chancellerie d'Etat du canton d'Uri. Sa présence serait une première sur le versant nord des Alpes depuis le retour de l'espèce en Suisse. Les photos réalisées par un piège photographique dans le Hoch Ybrig semblaient déjà l'affirmer. Elles montraient un animal noir ressemblant à un ours dans une pente enneigée.

L'animal est sans doute très craintif et se trouve donc en vadrouille, soulignent les autorités uranaises. Ces dernières ont appelé la population à lui signaler toute observation au Service cantonal de la chasse. Elles recommandent aux promeneurs de rester à distance de l'ours, s'ils le voient, sans courir.

L'ours est de retour en Suisse depuis juillet 2005 dans les Grisons, après 150 ans d'absence due à son extermination. Presque chaque année, un ou deux spécimens y sont de passage.

ATS