Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le campus de Novartis, à Bâle (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Novartis accuse des résultats en repli au premier semestre 2017. Le groupe pharmaceutique bâlois a vu son bénéfice net diminuer de 5% à 3,64 milliards de dollars (2,85 milliards de francs).

Au niveau opérationnel, le résultat a même chuté de 8% pour tomber à 4,2 milliards de dollars. Le chiffre d'affaires a, quant à lui, reculé de 1%, à 23,78 milliards de dollars, précise la multinationale dans un communiqué publié mardi.

A regarder le seul deuxième trimestre, la performance se révèle plus réjouissante. Le profit net a bondi de 10% à 1,98 milliard de dollars et le bénéfice opérationnel de 9% à 2,28 milliards de dollars.

En revanche, les revenus se sont contractés de 2% à 12,24 milliards de dollars. "La croissance en volume de six points de pourcentage a été annihilée par les effets négatifs de la concurrence des génériques (-3 points de pourcentage) et des prix (-3 points de pourcentage)", explique le géant rhénan.

Le directeur général, Joseph Jimenez, demeure optimiste: "Nous sommes en bonne voie de réaliser nos objectifs pour l'exercice complet. L'évolution des moteurs de croissance actuels conforte notre confiance dans la prochaine phase de croissance, qui devrait débuter en 2018."

Novartis confirme ses prévisions présentées au début de l'année. Le chiffre d'affaires devrait être "globalement similaire" à celui de l'exercice précédent (48,52 milliards de dollars).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS