Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Novartis devrait parvenir sur l'ensemble de l'année à compenser l'impact de la concurrence des génériques par les produits de croissance (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Le géant pharmaceutique bâlois Novartis a vu son bénéfice net des activités poursuivies reculer de 3% au 2e trimestre à 1,81 milliard de dollars (1,78 milliard de francs). Le chiffre d'affaires a lui diminué de 2% à 12,47 milliards de dollars.

A taux de change constants, ventes et bénéfice sont restés stables en rythme annuel, a indiqué mardi Novartis dans un communiqué. Le résultat opérationnel s'est lui contracté de 8% à 2,09 milliards de dollars. Le recul se limite à 4% en monnaies locales.

"Au deuxième trimestre, nous avons réalisé une solide performance malgré l'impact sur le trimestre entier de la perte d'exclusivité du traitement contre le cancer Gleevec aux Etats-Unis", a commenté le directeur général de Novartis, Joseph Jimenez, cité dans le communiqué.

Sur l'ensemble du premier semestre, le chiffre d'affaires des activités poursuivies de Novartis a fléchi de 2% à 24,07 milliards de dollars, tandis que le profit net a reculé de 8% à 3,82 milliards.

Pour l'ensemble de l'exercice 2016, le chiffre d'affaires du groupe devrait être largement en ligne avec celui de l'année précédente à taux de change constants. Les produits de croissance devraient compenser l'impact de la concurrence des génériques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS