Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Novartis va supprimer 2000 emplois dans le cadre d'un programme de réduction des coûts, dont 1100 en Suisse. Le groupe pharmaceutique bâlois annonce en parallèle un bénéfice net en progression de 7% au cours du 3e trimestre 2011, à 2,2 milliards de francs.

La Suisse paiera un lourd tribut à la restructuration. Le site de Nyon (VD), qui s'occupe de produits de santé sans ordonnance (OTC) et offre 320 emplois à plein temps, fermera ses portes. Son activité sera progressivement transférée vers d'autres endroits.

En revanche, la division OTC prévoit de maintenir son personnel administratif dans la région de Genève et Lausanne.

Siège de Bâle touché

Le siège de Bâle sera aussi massivement touché. Le géant pharmaceutique veut y fermer un site d'activités chimiques sur son campus local et y réorganiser ses activités de recherche et développement. Ici, 760 emplois à plein temps vont disparaître.

Novartis emploie quelque 12'500 collaborateurs en Suisse répartis sur treize sites. La restructuration implique en gros la disparition d'un emploi sur douze.

200 millions d'économies

Le reste des suppressions de postes devraient avoir lieu dans le domaine du développement aux Etats-Unis. Ces derniers profiteront toutefois de l'arrivée d'activités de recherche en provenance de Bâle.

La perte de 2000 emplois en Suisse et aux Etats-Unis sera compensée par la création de 700 postes dans des pays à bas coûts, a indiqué Novartis, qui table sur des économies supérieures à 200 millions de dollars par an.

Résultats en forte hausse

Pourtant, les résultats du groupe continuent pour l'instant leur progression. Au troisième trimestre, le bénéfice net a augmenté de 7% à 2,49 milliards de dollars.

Du côté des ventes, la hausse est encore plus marquée: elles ont grimpé de 18% à 14,8 milliards de dollars. Toutes les divisions y ont contribué. Cette augmentation résulte principalement de "l'excellente performance" de produits lancés récemment, a souligné Novartis.

Sur neuf mois, la chiffre d'affaires affiche une hausse de 20% à 43,8 milliards de dollars. Le bénéfice net atteint 8 milliards de dollars, en augmentation de 4%.

ATS