Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - L'enseignant montreusien condamné suite à la noyade d'un élève en Ardèche renonce à recourir. En septembre, le Tribunal correctionnel du Nord vaudois lui avait infligé 30 jours-amende avec sursis pour homicide par négligence. La procédure pénale est désormais close.
"C'est la décision de mon client. Il ne supporte plus de poursuivre cette affaire. Emotionnellement, c'est trop lourd de recourir à nouveau", a expliqué jeudi son avocat Me Christian Bettex.
Pour rappel, le drame s'est produit en septembre 2004 lors d'une excursion en Ardèche. L'élève, âgé de près de 16 ans, s'était noyé dans la rivière sous les yeux de ses camarades de classe.
Peine identiqueCondamné une première fois à Vevey en 2008, l'enseignant avait fait recours et obtenu l'annulation d'un jugement qualifié de "lacunaire et insuffisant". Mais le 14 septembre dernier, le Tribunal du Nord vaudois, après quatre jours d'audience et un déplacement sur les lieux du drame, avait rendu une peine identique.
Le tribunal a estimé que l'enseignant qui organisait l'excursion a commis diverses fautes, a rappelé jeudi le Parquet dans un communiqué. Il était resté habillé sur la berge à prendre des photographies et avait laissé ses élèves s'éloigner, se mettant dans l'impossibilité de leur porter secours en cas de besoin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS