Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Yokohama - Le président américain Barack Obama a déclaré dimanche lors d'un entretien avec son homologue russe Dmitri Medvedev qu'il allait demander au Sénat de ratifier cette année le nouveau traité de désarmement nucléaire START. Les deux chefs d'Etat avaient signé ce dernier en avril à Prague.
"J'ai réaffirmé mon engagement d'obtenir le passage du traité START pendant la session transitoire et indiqué que j'ai fait savoir au Congrès qu'il s'agissait d'une priorité", a déclaré M. Obama à la presse après la rencontre avec son homologue russe.
Aux Etats-Unis, les traités doivent être ratifiés par les deux tiers du Sénat, soit 67 élus sur 100. Les sénateurs démocrates du Congrès sortant ne sont que 57, plus deux indépendants votant avec eux.
Il faudrait donc l'appoint de presque une dizaine de républicains pour faire adopter le texte. Une ratification serait encore plus problématique après, étant donné les pertes essuyées par les démocrates aux législatives, ce qui explique le souhait de M. Obama d'obtenir la ratification avant l'entrée en fonction du nouveau Congrès en janvier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS