Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Land autrichien du Vorarlberg a déposé jeudi auprès du tribunal de Feldkirch une action en prévention contre le danger que représente la centrale de Mühleberg (BE), située à 200 km. Les exploitants du site nucléaire bernois ont quatre semaines pour y répondre.

Les premières discussions pourraient avoir lieu en automne, a précisé le Land. La plainte se base sur un rapport ministériel qui confirme que Mühleberg représente un danger potentiel pour le Vorarlberg, notamment en cas de séisme ou d'inondations.

Des démarches juridiques sont également en cours en Suisse. L'avocat Rainer Weibel prépare une demande de retrait du permis d'exploitation de la centrale. Elle doit être déposée dans le courant de l'été auprès de la Confédération.

ATS