Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Beznau, à Döttingen (AG), est arrêté depuis vendredi soir en raison d'un dysfonctionnement de sa pompe principale. Cette interruption devrait durer plusieurs jours. Selon l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN), il n'y a aucun danger.

La radioactivité n'a pas augmenté dans les environs du réacteur, écrit l'IFSN sur son site internet. Et de souligner que l'exploitant Axpo a immédiatement signalé cet incident, que l'IFSN classe au niveau 0 de son échelle des événements nucléaires.

Analyse détaillée

Le dysfonctionnement de la pompe est donc considéré comme "sans signification pour la sécurité ou avec une faible signification". L'IFSN entend toutefois mener une analyse détaillée.

Selon Axpo, le problème est apparu au niveau du système d'étanchéité de la pompe. L'équipe d'exploitation du réacteur a donc décidé de stopper celui-ci manuellement "de manière préventive".

Pièce toute neuve

Selon une porte-parole d'Axpo interrogée samedi soir au 19:30 de la RTS et au téléjournal de la chaîne publique alémanique SF, la pièce qui a posé problème était toute neuve. Elle avait été installée l'automne dernier.

Pour pouvoir réparer la pompe, l'installation doit être refroidie, ce qui devrait prendre plusieurs jours. Le réacteur 1 de Beznau n'est pas concerné par cette perturbation et demeure actif.

ATS