Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - L'Iran a réaffirmé sa détermination à poursuivre son programme nucléaire et dévoilé la maquette d'une nouvelle centrifugeuse d'une capacité d'enrichissement supérieure à celles dont il dispose actuellement. Les Etats-Unis ont dénoncé "les intentions malfaisantes" du président iranien.
Les menaces internationales ne feront que "renforcer la détermination de l'Iran", a déclaré le président Mahmoud Ahmadinejad à l'occasion de la journée nationale de l'énergie atomique.
Les Occidentaux qui cherchent à imposer un nouveau train de sanctions internationales contre l'Iran en rétorsion à sa politique d'enrichissement d'uranium "doivent comprendre qu'ils se trompent (...) et que ce type d'action ne fera que renforcer la détermination iranienne", a affirmé le président.
La politique nucléaire iranienne est "engagée dans une voie de non-retour", a ajouté M. Ahmadinejad, réaffirmant que "l'Iran est une nation nucléaire, que ses ennemis l'acceptent ou non".
Le président iranien a par ailleurs réaffirmé que la République islamique était "contre la bombe atomique", critiquant les puissances nucléaires qui se sont dotées de cette arme et défendent désormais la non-prolifération.
Les accusations des grandes puissances nucléaires affirmant que l'Iran cherche à se doter de telles armes visent à "justifier le maintien de leurs stocks" de bombes, a-t-il estimé.
Il a également pointé du doigt, sans le nommer, Israël "qui possède des stocks (d'armes nucléaires) mais est soutenu" par les Occidentaux. "Si vous voulez la non-prolifération et le désarmement, désarmez-vous et désarmez vos amis", a-t-il lancé aux puissances nucléaires occidentales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS