Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fort recul des nuitées hôtelières en Suisse devrait marquer le pas en août. Jürg Schmid, directeur de Suisse Tourisme, s'attend à une légère baisse sur un an et éventuellement même à une stabilisation, a-t-il déclaré dans une interview au "Sonntagsblick".

Les nuitées des touristes indigènes sont une réelle performance, car en raison de la force du franc, l'étranger est devenu 30% moins cher, a ajouté M. Schmid. En juillet, les nuitées avaient reculé de 7,2% sur un an. Les chiffres pour août seront publiés début octobre par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Les touristes en provenance d'Europe sont en baisse. Par contre, pour l'année 2012, la Chine enregistre un taux de croissance de 30%, a expliqué M. Schmid. "En 2013, plus de touristes chinois devraient voyager en Suisse que ceux de pays voisins comme l'Italie".

Suisse Tourisme travaille avec des agences de voyages asiatiques pour proposer de nouvelles routes. Les touristes asiatiques se répartissent dans différents endroits du pays. Aux Grisons, l'Engadine, Davos, Arosa ou Coire ont la cote. En Valais, Zermatt, Saas-Fee ou le glacier d'Aletsch séduisent. Pour les Chinois, Appenzell est la quintessence de l'exotisme.

Malgré les discussions sur le secret bancaire, l'image de la Suisse à l'étranger reste bonne. "Toutefois, cela l'a affectée manifestement et de manière mesurable", a-t-il observé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS