Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Tribunal de Nyon a examiné mercredi la demande de libération conditionnelle d'un pédophile emprisonné depuis six ans pour avoir abusl de trois enfants (photo prétexte).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Le Tribunal d'arrondissement de La Côte à Nyon (VD) a examiné mercredi la demande de libération conditionnelle d'un enseignant de 63 ans. En 2013, il avait écopé de neuf ans de réclusion et d'un internement pour avoir abusé d'enfants dans un établissement spécialisé.

Le Français, qui enseignait dans une école pour enfants en difficultés de la Côte, a été condamné pour actes d'ordre sexuels sur mineurs, contrainte sexuelle et pornographie. Entre 2010 et 2011, il avait abusé de trois enfants, dont deux ont été sodomisés et un troisième victime d'attouchement. Il a toujours nié les faits reprochés.

En 1993, l'homme avait déjà été condamné en Guyane française pour des faits à caractère pédophile. Mercredi devant la Cour criminelle, il a admis pour la première avoir téléchargé des images pédopornographiques, mais a réaffirmé ne pas avoir touché ses trois enfants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS