Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Obama appelle ses électeurs de 2008 à le soutenir à nouveau

Chicago - Le président Barack Obama a appelé samedi ses électeurs de 2008 à soutenir son camp lors des législatives de mardi, malgré la fin de l'euphorie née de son arrivée au pouvoir. Il clôturait une journée au pas de course par un discours dans son fief de Chicago.
Face à quelque 35'000 personnes, selon le parti démocrate, rassemblées en début de soirée au "Midway Plaisance Park", le dirigeant américain a exhorté ceux qui l'avaient soutenu lors de sa campagne électorale à se déplacer à nouveau en masse mardi.
"Parce que si tous ceux qui ont combattu pour le changement en 2008 viennent voter en 2010, nous allons gagner cette élection. Et vous savez, beaucoup d'entre vous se sont impliqués en 2008 parce que vous pensiez que nous nous trouvions à un moment décisif de notre histoire", a expliqué le président.
Le parc en plein air dans lequel M. Obama s'exprimait se trouvait à quelques kilomètres du "Grant Park", où il avait prononcé le 4 novembre 2008 son premier discours de président élu après sa victoire historique.
"L'euphorie s'estompe""Deux ans plus tard, je suis conscient que l'euphorie qui a été la nôtre à Grant Park est en train de s'estomper", a-t-il reconnu, alors que les sondages promettent aux républicains des gains substantiels en sièges aux deux chambres du Congrès, et une prise de contrôle quasi certaine de la Chambre des représentants.
M. Obama a reconnu que l'impopularité actuelle des démocrates était due à la crise économique et au chômage qui ne se réduit toujours pas, et que la campagne électorale, avec ses "publicités négatives", n'avait rien arrangé.
"Peut-être perdez-vous la foi. Mais je veux que tout le monde le sache: ne laissez personne vous dire que ce combat n'en valait pas la peine", a-t-il lancé. "Ne les laissez pas dire que vous n'avez pas déjà fait une différence", a encore dit M. Obama, en citant les réformes les plus marquantes de sa présidence, comme celle de l'assurance-maladie et de l'encadrement de Wall Street.
spell-error
appelle
spell-error
Elections
spell-error
Grant
spell-error
Park
spell-error
Street
spell-error
Wall

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.