Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président Barack Obama a atterri dimanche à Bangkok, première étape d'une tournée censée marquer le rééquilibrage vers le continent asiatique de la diplomatie américaine. Cette tournée le mènera en particulier en Birmanie pour une visite historique.

Barack Obama deviendra dès lundi le premier président américain en exercice à se rendre à Rangoun, l'ancienne capitale d'un pays il n'y pas si longtemps honni pour la dureté de son régime militaire et désormais engagé dans un solide processus de démocratisation. Le président doit ensuite se rendre lundi soir à Phnom Penh pour le sommet de l'Asie de l'Est.

Lors de son premier mandat, Barack Obama a fait de l'Asie-Pacifique le "pivot" de sa diplomatie, supposant une plus grande coopération militaire avec l'Australie, la Thaïlande et le Vietnam, ainsi qu'un redéploiement de la plus grande partie de la flotte américaine vers l'Océan pacifique d'ici 2020.

Il a donc logiquement choisi l'Asie du sud-est pour son premier voyage depuis sa réélection, et son cinquième sur le continent depuis sa prise de fonction en 2009, alors que le continent s'inquiète des ambitions territoriales chinoises.

Bangkok, plus ancien allié

"La Thaïlande est le plus ancien allié par traité des Etats-Unis, un allié depuis 1954 et un partenaire clé en Asie du sud-est", a relevé Ben Rhodes, conseiller adjoint à la sécurité du président.

Barack Obama doit avoir une audience avec le roi Bhumibol Adulyadej, plus ancien monarque en exercice dans le monde. Il rencontrera ensuite la Première ministre Yingluck Shinawatra, pour des discussions notamment sur la lutte contre le trafic de stupéfiants et le terrorisme.

Les bases aériennes et ports de Thaïlande sont vitaux pour le réseau militaire américain, et le Pentagone y mène chaque année des exercices.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS