Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le président des Etats-Unis Barack Obama a appelé vendredi les autorités de Téhéran à "libérer immédiatement" les trois randonneurs américains emprisonnés depuis un an en Iran, a annoncé la Maison Blanche. Hillary Clinton avait également lancé un tel appel.
Samedi marquera le premier anniversaire de l'arrestation de Shane Bauer, 27 ans, Sarah Shourd, 31 ans, et Josh Fattal, 27 ans, par les autorités iraniennes à proximité de la frontière avec l'Irak.
"Sarah, Shane et Josh n'ont commis absolument aucun crime. Lorsqu'ils ont été arrêtés et emprisonnés, ils étaient en train de faire une randonnée dans la région frontalière de l'Iran et de l'Irak. Et pourtant, depuis une année entière, ils ont été maintenus en détention, provoquant une détresse et une incertitude extraordinaires pour eux, leurs familles et leurs proches", écrit M. Obama.
"J'appelle le gouvernement iranien à libérer immédiatement Sarah, Shane et Josh. Leur emprisonnement injuste n'a rien à voir avec les sujets qui continuent à opposer les Etats-Unis et la communauté internationale (d'une part) et le gouvernement iranien" d'autre part, ajoute le président américain.
Ce dernier a par ailleurs démenti tout lien entre les prisonniers et le gouvernement américain. "Je veux être parfaitement clair: Sarah, Shane et Josh n'ont jamais travaillé pour le gouvernement des Etats-Unis. Ce sont simplement de jeunes gens ouverts d'esprit et hardis qui représentent le meilleur des Etats-Unis, et de l'esprit humain", a-t-il argumenté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS