Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Eglise de Montriond à Lausanne a été vandalisée dans la nuit de dimanche à lundi, indique mercredi la police en confirmant des informations de "24 heures". Des objets de culte ont été brûlés.

La police a été avisée vers minuit, précise Jean-Philippe Pittet, porte-parole de la police lausannoise. L'identité judiciaire s'est déplacée pour prélever des traces et l'enquête est en cours.

La porte du temple a été fracturée. Une bible ancienne de grand format et des parements liturgiques ont été détruits par le feu, relate le journal sur son site. La destruction de ces symboles chrétiens "touche où cela fait mal", commente la pasteure Claire-Lise Corbaz.

ATS