Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - Un piano à queue et des montres de luxe se sont arrachés pour des milliers de dollars samedi au cours d'une vente aux enchères à New York de la garde robe et des objets personnels de Bernard Madoff, a constaté l'AFP. Le financier américain a été condamné en 2009 à 150 ans de prison pour escroquerie.
Le piano Steinway saisi dans une des maisons du couple Madoff, à Long Island, est parti pour 42'000 dollars (près de 41'000 francs), une Rolex pour 67'500, une autre pour 40'000, tandis que deux montres Philippe Patek sont parties pour 56'000 et 37'500 dollars.
L'ensemble des fonds récupérés de la vente des objets personnels doit servir à indemniser les investisseurs grugés, dont certains sont sortis ruinés de la gigantesque escroquerie mise en place par Bernard Madoff.
D'autres objets luxueux, près de 400 lots selon le catalogue de la vente aux enchères, doivent encore trouver preneur. Parmi eux, une paire de boucles d'oreille en diamant, est déjà montée à 120'000 dollars.
La vente était toujours en cours samedi à l'hôtel Sheraton de New York et en ligne (www.txauction.com).
Une horloge de cheminée Tiffany a été adjugée à 9'250 dollars, tandis qu'un paysage de Toscane du peintre américain du XIXe siècle Henry Twachtman s'est vendu à 53'000 dollars.
Aspirateur, chaussettesD'autres objets, plus ordinaires, ont également été mis en vente, comme l'aspirateur de l'ancien homme d'affaires, ses chaussettes et pantalons, des draps, ainsi qu'une paire de pantoufles en velours noir doublées de feutrine rouge et portant les trois lettres B.L.M. (Bernard Lawrence Madoff) brodées au fil d'or.
Une collection des différents billets de monnaies européennes datant d'avant l'arrivée de l'euro offre un curieux aperçu de l'obsession de Bernard Madoff pour l'argent. Elle était estimée entre 490 et 570 dollars.
En novembre 2009, une première vente comprenant bijoux, montres et objets personnels de l'escroc, avait rapporté environ un million de dollars, le double des estimations.
Un blouson de satin bleu de l'équipe de base-ball "NY Mets" frappé en lettres orange du nom de Madoff, estimé entre 500 et 700 dollars, s'était arraché pour 14'500 dollars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS